J’habite dans un joli petit village blotti dans la campagne bretonne, à quelques minutes de la mer seulement. Cette région est chère à mon cœur car j’y passais mes vacances lorsque nous vivions à Paris, quand j’étais enfant ; mon père étant militaire, nous sommes ensuite allés vivre dans le Var à Toulon. J’y ai exercé la profession de Secrétaire médicale pendant trois petites années.

Mon amour des chats me vient d’une tante chez qui nous passions les week-end en Normandie, elle recueillait des chats errants, les délivrait des pièges, etc… mon père adorait les animaux et il était aussi un grand admirateur de la gente féline lui aussi. Je pense qu’il m’a transmis cet amour dans les gènes car je ne saurais vivre sans chat  !

Ayant épousé un breton que j’ai connu dans le sud, nous avons choisi de vivre dans sa région natale, nous avons trois enfants de 20, 22 et 24 ans, j’ai préféré rester à la maison pour me consacrer entièrement à ma famille.

C’est en 1992 que l’élevage du Jardin des Hespérides montre le bout de son nez, en effet, après un grand chagrin, dû à la perte de Lucie, ma chatte tigrée préférée, disparue un matin sans laisser de trace, j’ai décidé de prendre un chat de race à poil long et de le garder à la maison afin de garantir sa sécurité et sa longévité.

C'est le hasard, ou disons-le plutôt le destin qui m'ont conduite vers une annonce pour un birman, bien sûr, je ne savais pas ce que c’était, et je suis allée voir…et là ! …je suis tombée en extase devant un merveilleux couple aux yeux bleu outremer, à la fourrure somptueuse : c'est ainsi que j’ai ramené ainsi à la maison une jolie et élégante birmane blue point de sept mois, Hawaï du Timiou, elle me suivait partout, comme un chien !

 

Hawaï du Timiou, femelle blue point, trois ans, mon premier birman
Née chez  Gaelle Brélivet
 

Plus tard, deux ans après, quand je suis allée chercher ma deuxième chatte, Jade du Relais du Bois, une magnifique seal point, Hawaï s’est montrée très jalouse, les bagarres ont duré trois mois, c’était terrible…..la première sieste commune dans le même panier a eu lieu devant le sapin de Noël, petit à petit des liens se sont tissés entre elles, ensuite elles ont eu des bébés ensemble, elles se relayaient pour les allaiter, j’ai été impressionnée par l’intelligence de ces chats !…et leur gentillesse avec les enfants, ce sont des chats hors du commun, et mon attachement à cette race va bien au-delà des considérations esthétiques, bien qu’à mes yeux, ils soit un des plus beaux chats…..

 

Jade du Relais du Bois, femelle seal point, deux ans
mon deuxième birman, adopté deux ans après Hawaï
Née chez Yollande Pommier

 

En 1995, Monsieur et Madame Raymond Burger ont ensuite eu la gentillesse de me confier Lucky Luke du Val d'Iton fils du splendide Ebony du Relais Napoléon, mâle blue point Champion d'Europe, né chez Madame Annick Rathuille. Ayant un coup de foudre pour les birmans  de couleur lilas point, c'est ensuite grâce à la gentillesse de Madame Lucie Poulain ( chatterie de "l'Oseraie" ), que j'ai pu acquérir en 1996 chez Monsieur André ma première femelle lilas point, Mandy du Val des Saphirs, fille de son très bel étalon australien Champion d'Europe Sarika Blu Raider, ce fut du reste Madame Lucie Poulain qui introduisit la couleur lilac point en France avec le célébrissime Najim Chardon Bleu, venu de Grande Bretagne. Mme Lefrançois a travaillé avec elle cette couleur et continue à la travailler aujourd'hui avec entre autres les descendants de sa si jolie Rapsodie de Chatterley. On trouve aujourd'hui de magnifiques birmans lilas point aux quatre coins du globe.
 

Lucky Luke du Val d'Iton, deux ans, blue point
mon premier étalon, né chez Trudy et Raymond Burger
adopté, quatre ans après Hawaï


J'ai souhaité participer bien sûr à mes premières expositions, pour apprendre et rencontrer d'autres éleveurs, il n'y a pas meilleure école :  c'est ainsi à cette époque, dans les années 1995-1996, que j'ai pu m'émerveiller devant les superbes "rouquins" d'Hélène Guillaume ( chatterie Kertweed ) et de Francine et Karen Collette ( chatteries "Les Fleurs de Lilas" et "Charmed" ), lors d'expositions Tica de grand prestige telles Champerret à Paris, le Félithon à Versailles, je dois dire que j'en suis restée bouche bée !.....et que cela m'a vraiment donné envie d'essayer de travailler la race moi aussi....
Plus tard, à ma grande joie, Josette Savary m'a confié la jolie Tijuana de Saya San, adorable femelle lilas tabby point, derrière elle un travail merveilleux, un caractère exceptionnel, merci Josette, le lilas et le chocolat sont des couleurs si difficiles à travailler !...

 

Tijuana de Saya San, femelle lilas tabby point, 18 mois
née chez Josette Savary


Enfin, je dois beaucoup à deux grands éleveurs qui m'ont confié des chats splendides : tout d'abord, mon ami Michel Koutchouk, avec Le Chat Botte Cristal, délicieuse femelle blue point, venue du Brésil en 2001 et transmettant merveilleusement ses qualités...et enfin, mon amie australienne, Wendy Hamilton, qui m'a envoyé en 2003 le magnifique Zarlee Choc Dundee, adorable mâle chocolat point, j'ai le bonheur qu'il ait transmises lui aussi ses qualités à sa descendance mais ne croyez pas que ce soit un hasard... il y a un travail fabuleux derrière ces chats !.....  

 

Le Chat Botte Cristal, blue point, un an,
née chez Michel Koutchouk

 

Zarlee Choc Dundee, mâle chocolat point
deux ans et demi, né chez Wendy Hamilton


Enfin, j'ai pu grâce à Laurence Lajoinie, avoir le bel United Kingdom Mastors porteur d'un magnifique potentiel génétique, à savoir derrière lui le fabuleux travail d'Hélène Guillaume ( chatterie du Hameau Kertweed ) et de Nicole Godier ( chatterie de La Perle d'Or )....c'est de ces lignées prestigieuses, unies à celles du Chat Botté, qu'est née ma petite Vélicia !.....par ces chatteries de haut niveau, je tiens à rendre hommage aux Eleveurs français pour la qualité de leur travail !....
Merci aussi à mon amie belge, Rita Loos ( chatterie de Perros-Guirec ) pour le beau Velours de Perros Guirec, magnifique mâle seal point, et pour  la douce Jade de Perros Guirec, dotés tous deux d'un caractère adorable et d'un gantage parfait....
Merci à mon amie allemande, Claudia Dick ( chatterie de Navayana's ) pour mon beau Navayana's Edition One, merveilleux birman seal point, mon beau Navayana's Wildberry, tant de qualités en eux, des étalons qui tracent leur descendance, à l'image de Dundee ou de Cristal, quel travail derrière ces chats !... Et s'ajoute maintenant le bonheur d'avoir le magnifique Gandalf de la Perle d'Or, union du travail de Nicole Godier, chatterie de la Perle d'Or et de celui de Brigitte Pomié, chatterie de l'Ormaryne ! Un grand merci pour leur confiance !...
Ainsi c'est un grand bonheur que de voir les Eleveurs du monde entier unir leurs efforts, c'est ainsi que des amitiés sont nées, d'un bout du globe à l'autre, que des lignées ont fait le tour de la terre, à notre grande joie !.....nous pouvons ainsi admirer le travail fantastique d'Eleveurs de haut niveau dans des pays lointains comme l'Australie, l'Afrique du Sud, le Brésil ou les Etats Unis et bien d'autres encore.....mais aussi beaucoup plus près, chez nos amis belges, suisses, allemands, hollandais, suédois, etc... Le Sacré de Birmanie a conquis le monde entier !...

 

Navayana's Edition One, mâle seal point, 2,5 ans
né chez Claudia Dick

Mon amour pour les Sacrés de Birmanie ne me permet pas de me consacrer à une autre race, d'abord parce que je ne veux pas avoir trop de chats à la maison et parce qu' enfin je crois que dans une vie, on n’a qu’une passion, chez moi, ce sont les Sacrés de Birmanie !...Mais aussi parce que c'est une race très difficile, au standard aux exigences multiples, la race la plus difficile à élever je pense... pour l'instant, je n'ai pas eu la chance de voir naître chez moi le birman parfait, je ne sais toujours pas si c'est possible du reste ?....et je me console en me disant que les défauts font souvent leur petit plus !.....bien que ce ne soit pas une raison pour souhaiter les collectionner quand même !.... le caractère, le type et la morphologie restent les qualités les plus importantes pour moi.
Sans oublier néanmoins que la beauté est complètement "accessoire" chez le birman,  ce chat est bien autre qu'un bel animal de compagnie, il a une dimension humaine, je vous assure !....il vous mettra à ses pieds, soyez en certains !...aussi, il me serait impossible de vivre sans lui, c'est une certitude...

 

Belem du Jardin des Hespérides,
 femelle seal point, un an
photo Christophe Hermeline
 

J’ai appelé ma "chatterie passion" la chatterie du Jardin des Hespérides car mes chats sont pour moi mes nymphes, mes trésors ! les pommes d’or, c’est l’amour qu’ils répandent autour d’eux, quoi que de plus merveilleux que de voir que tout l’amour qu’on leur porte, ils nous le rendent au centuple ? je les respecte et les admire, pour moi ce sont des êtres qui nous sont supérieurs. Ils ont en eux une grande part de mystique. Le chat est un animal extraordinairement fascinant…qui nous réserve bien des surprises....
                                                                   
                                                                          Pascale


 


Remonter la page




~ Accueil  ~ A propos de mes chats ~ Le Sacré de Birmanie ~
~ Caractère et entretien du Birman ~ Les mâles ~
~ Les femelles ~ Chatons ~  Précédentes portées ~ Galerie ~ Les retraités ~
~ Contact ~ Liens ~
Le coin des votes ~ E-mail ~ Livre d'or ~